le monde medical

Publié le par croixnours

il ne faut pas toujours ecouter son medecin...........la preuve

Un type se rend chez son docteur pour un problème particulier.

- Docteur, je crois que j'ai un souci, regardez, un de mes testicules est devenu tout bleu !
Le docteur l'examine, regarde dans un de ses nombreux livres, consulte internet et explique au patient :
- Bon, c'est la première fois que je vois ça, c'est très rare, Il va falloir vous opérer. On doit vous enlever ce testicule rapidement !
- Vous plaisantez ou quoi ? Je ne vais pas me faire arracher une couille quand même !
- Ecoutez, vous voulez mourir ou quoi ? Vous souffrez d'une affection très rare et très grave, il n'est pas question de rigolade, il faut aller vite !
Finalement, le patient est obligé de se ranger derrière l'avis du médecin, et dès le lendemain, l'opération a lieu.
Quinze jours plus tard, le patient est de retour en consultation chez le médecin :
- Docteur, j' ai vraiment pas d'bol, regardez, je crois bien que le testicule qui me reste est en train de virer au bleu comme l'autre.
Une fois encore, le médecin conseille l'ablation du testicule.
Le patient est vraiment réticent mais sous les conseils et les précisions médicales de son docteur, il se laisse encore convaincre.
Dès le lendemain, la castration a lieu.
Mais Quinze jours plus tard, il faut bien se résoudre à l'évidence : il y a encore un souci.
Chez le médecin, le type anxieux bredouille les larmes aux yeux :
- Docteur... je n'ai pas le moral. Cette fois-ci c'est mon pénis qui devient tout bleu...
L'examen du médecin ausculte le pauvre gars et la triste nouvelle tombe, il va falloir procéder à son amputation :
- Non ! Mais enfin docteur, ce n'est pas possible ! Comment vais-je faire l'amour à ma femme ? Comment vais-je faire pour faire pipi ?
- Pour faire l'amour ça va être compliqué… mais c'est une question de vie ou de mort donc… Et vous savez, pour uriner, ce n'est pas si grave que ça en a l'air : on va vous greffer un tuyau de plastique dans l'urètre, et voilà !
En pleure, le patient accepte et est émasculé dès le lendemain.
Le patient reste cette fois-ci deux semaines à l'hôpital pour les soins postopératoires.
Après ces quinze jours, le patient, bien que déprimé, est en bonne santé et le médecin l'autorise à qu itter l'hôpital.
Il n'a plus de trace bleue, il est sauvé. Le pauvre type remercie chaleureusement son brillant médecin de l'avoir sauvé et retourne chez lui.
Un mois plus tard, il revient chez son docteur en larmes :
- Docteur, y'a un gros problème, le tuyau de plastique devient bleu !
- Quoi ?
- Je vous dis qu'il bleuit ! Qu'est-ce que j'ai Docteur ?
Le médecin annule tous ses rendez-vous de la journée, il fait déshabiller le gars et commence une auscultation approfondie.
Le docteur observe à la loupe le tuyau, puis analyse un prélèvement au microscope et s'adresse au patient :
- Hummm, j'ai un doute mais je crois avoir trouvé... Serait il possible que ce soient vos jeans qui déteignent ?

Publié dans divers

Commenter cet article

corinne 10/08/2009 19:35

et on dit merci à qui ???bisous

angy 10/08/2009 19:28

mdr!! trop forte celle la

françoise médoc 10/08/2009 18:23

oh le pauvre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!bizfrançoise

balinette 10/08/2009 13:34

Trop drole, hihihihihihi!!!!!!Bises Sylvie

minouche 10/08/2009 12:46

Je la connaissais, mais elle me fait toujours autant rire !!!! bises !!!